Aller au contenu
Accueil » Comment l’État tente de mettre en veille les avertisseurs de radars type Coyote et Waze

Comment l’État tente de mettre en veille les avertisseurs de radars type Coyote et Waze

  • par

Les outils d’aides à la conduite comme Coyote, Waze, Here WeGo et autres TomTom ne pourront plus signaler certains contrôles de police et de gendarmerie de façon limitée dans le temps et l’espace, à la demande du préfet ou le ministère de l’intérieur. Ces “zones blanches” sont entrées en vigueur ce lundi 1er novembre. Explications.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Generated by Feedzy