Aller au contenu
Accueil » Le Conseil constitutionnel annule le décret qui bridait les avertisseurs de radars

Le Conseil constitutionnel annule le décret qui bridait les avertisseurs de radars

  • par

Moins d’un mois après son entrée en application, le décret censé permettre à l’État de bloquer temporairement les signalements de contrôles de police par les avertisseurs électroniques est annulé par le Conseil constitutionnel, saisi par Coyote. Explications.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Generated by Feedzy