Aller au contenu
Accueil » Les déclarations des pilotes MotoGP après le GP d’Émilie Romagne 2021

Les déclarations des pilotes MotoGP après le GP d’Émilie Romagne 2021

  • par

Marc Marquez, Honda-HRC (7ème en qualifs et 1er en course) : “C’est une victoire encore plus importante qu’à Austin (circuit sur lequel il se sent mieux car de type anti-horaire comme au Sachsenriong, NDLR). Mon objectif était de monter sur le podium ici ou à Portimao, sur un circuit qui tourne à droite (côté de son bras blessé, NDLR). Et finalement nous avons gagné, ici à Misano, où d’habitude nous ne sommes pas forts !” 

GP d’Émilie Romagne : Fabio Quartararo est champion du monde MotoGP !
GP d’Émilie Romagne : Bagnaia en pole du GP d’Emilie Romagne
Dossier spécial MNC : Tout ce qu’il faut savoir sur le GP de Saint-Marin 2021

Quand Pecco a commencé à pousser à la fin, honnêtement, je me suis dit : “ah ok…” et j’ai perdu le contact, mais il a chuté. Il va bien heureusement et nous avons pu en tirer profit, car il avait l’avantage. Nous continuons à nous améliorer et c’est la meilleure façon de terminer la saison 2021 et de préparer 2022. Quand vous regardez l’écart par rapport à la première course ici, nous avons fait un pas“.

Mais cette journée n’est pas la mienne en réalité : un grand bravo à Fabio pour son titre, il a été incroyable cette année et il le mérite vraiment. Aujourd’hui, c’est son jour… mais j’ai hâte de me battre à nouveau avec lui l’année prochaine” !

Pol Espargaro, Honda-HRC (4ème en qualifications et 2ème en course) : “Une course et un résultat incroyables : je suis tellement heureux pour moi et pour l’équipe. Ils ont travaillé si dur cette année, en particulier le staff japonais qui a vécu une année difficile loin de chez eux, donc je leur dédié ce doublé. C’est un résultat d’équipe et montre le travail et les progrès que nous avons fait et que nous faisons“.

J’étais assez tendu pendant la course, surtout dans les derniers tours où beaucoup de choses se sont produites : Pecco est tombé, Miguel (Oliveira, NDLR) aussi, j’ai reçu un avertissement après avoir dépassé les limites de la piste… Cette année a été en montagne russe en matière de performances, mais ce résultat montre de quoi nous sommes capables. Félicitations également à Quartararo pour son titre : il a été la référence toute l’année et a réalisé une excellente saison“.

Enea Bastianini, Ducati Avintia (16ème en qualifications et 3ème en course) : “Je ressens un sentiment bizarre, car je ne pensais vraiment pas obtenir le même résultat que lors du premier Grand Prix ici. Mais j’ai beaucoup attaqué en fin de course et mon rythme était par conséquent vraiment très bon. Après la chute de Pecco Bagnaia, je me suis retrouvé 4ème et j’ai vu que Fabio était prenable : j’ai décidé d’aller au-delà des limites, ce qui a mené sur ce dernier tour incroyable ! C’est vraiment génial de faire deux fois “P3” à Misano, mais ce podium est vraiment inattendu !

Fabio Quartararo, Yamaha Factory (15ème en qualifs et 4ème en course) : “Désolé pour Bagnaia, mais c’était mon jour !”

Johann Zarco, Ducati Pramac (10ème en qualifs et 5ème en course) : “Je suis content de cette course. J’étais régulier, sans faire d’erreurs et mon rythme était bon. J’avais besoin de gagner des points pour reprendre confiance. Je dois maintenant essayer de terminer le championnat de la meilleure façon possible“.

En tout cas, je suis content pour Fabio : nous avons presque dix ans d’écart et c’est bien pour la France d’avoir un champion MotoGP. C’est la première chose que je lui ai dite lorsque je me suis arrêté à côté de lui après la course. Je profite de son bonheur et il faut qu’il en profite aussi car ce qu’il a fait est unique ! Il a réalisé une saison parfaite, alors respect“.

Si je me place d’un point de vue Ducati, mieux aurait valu que Bagnaia puisse repousser le titre. Mais Fabio a été plus constant que “Pecco”. Et puis, même si ce n’est pas moi qui suis titré, vaut mieux que ce soit un pilote français que Marquez, par exemple, pour une neuvième ou dixième fois !“.

Alex Rins, Suzuki Factory (13ème en qualifs et 6ème en course) : “Tout d’abord, félicitations à Fabio : il a fait une année incroyable et aujourd’hui, il remporte le titre. Bravo à lui. De mon côté, je me suis donné à 100%, mais j’avais du mal rattraper les gars devant avec les pneus neufs. Mais j’ai continué à me battre pour améliorer ma position et réalisé de bons dépassements. Je termine sixième, ce qui n’est pas trop mal surtout après avoir chuté ici à la première course ! J’espère toutefois faire mieux à Portimao”.

Aleix Espargaro, Aprilia Gresini (11ème en qualifs, 7ème en course) : “Je suis assez content des points gagnés aujourd’hui, d’autant que mon rythme n’était pas vraiment exceptionnel. Malheureusement, je n’avais pas une bonne adhérence avec le pneu arrière et j’ai eu du mal tout au long de la course… Nous ne sommes pas loin des sept premiers au classement général et nous allons tout donner jusqu’à la dernière course”. 

Maverick Viñales, Aprilia Gresini (19ème en qualifs, 8ème en course) : “Satisfait car, avant la course, nous avons fait un changement substantiel dans l’équilibre de la moto. C’était un pari, mais notre objectif est d’essayer de mieux connaître cette moto et ça a vraiment bien fonctionné”.

“J’avais un bon rythme et la seule chose qui m’empêchait de me battre pour un résultat encore meilleur était le fait que je partais de loin. Je suis confiant après ce que nous avons démontré aujourd’hui. Petit à petit, l’ensemble “pilote-équipe-moto” se met en place et c’est fondamental”.

Valentino Rossi, Yamaha SRT (23ème en qualifs et 10ème en course) : “Content d’avoir réalisé une course décente, alors que je partais du fond de la grille. J’avais un bon rythme et je me sentais bien avec la moto et les pneus. J’ai pu pousser, profiter de quelques combats pour gagner des positions et finalement terminer dans le top dix. C’est la meilleure façon de dire “ciao” à la foule car il y a eu une super ambiance aujourd’hui avec la piste pleine de fans”.

 

“J’ai aussi pu profiter de bons moments après le drapeau. D’habitude, je n’aime pas les surprises mais voir toutes les célébrations organisées pour moi après le drapeau à damier a été très émouvant tout comme de voir “Grazie Vale” sur le circuit (et sur la Ducati de son demi-frère Luca Marini, repeinte en jaune vif pour l’occasion, NDLR). Fabio mérite par ailleurs vraiment le titre car il a toujours été très fort et n’a commis aucune erreur. Je lui adresse mes félicitations. Pecco en revanche aurait dû m’écouter et choisir le pneu médium, et non le dur !”

Francesco Bagnaia, Ducati Factory (1er en qualifs et chute en course) : “J’ai tout tenté :  félicitations Fabio” 

Joan Mir, Suzuki Factory (18ème en qualifs et chute en course) : “Un week-end difficile depuis le vendredi et ça a continué aujourd’hui… J’ai reçu une pénalité au départ parce que j’ai eu un moment de doute quant à savoir si j’avais enclenché l’assistant au départ ou non : j’ai un peu bougé en vérifiant, d’où cette pénalité”.

“Puis j’ai commis une erreur alors que j’aurais dû mieux gérer la situation : toutes mes excuses auprès de l’équipe. Fabio a été de loin le meilleur cette saison, et bien que je sois triste de ne pas avoir pu défendre mon titre, je tiens à le féliciter ainsi que toute son équipe car ils ont été très impressionnants cette année”.

La prochaine course de la saison MotoGP 2021, le Grand Prix d’Algarve, est prévu du 5 au 7 novembre au Portugal sur l’intense circuit de Portimao. Restez connectés !

Résultats du Grand Prix MotoGP d’Émilie Romagne 2021

 Marc MARQUEZ Honda 41’52.830
Pol ESPARGARO Honda +4.859
Enea BASTIANINI Ducati +12.013
Fabio QUARTARARO Yamaha +12.775
Johann ZARCO Ducati +16.458
Alex RINS Suzuki +17.669
Aleix ESPARGARO Aprilia +18.468
Maverick VIÑALES Aprilia +18.607
Luca MARINI Ducati +25.417
Valentino ROSSI Yamaha +27.735
Brad BINDER KTM +27.879
Michele PIRRO Ducati +28.137
Andrea DOVIZIOSO Yamaha +41.413
Franco MORBIDELLI Yamaha +42.830
Takaaki NAKAGAMI Honda +1’22.462

Non classés 

Francesco BAGNAIA Ducati 5 Tours
Miguel OLIVEIRA KTM 5 Tours
Jorge MARTIN Ducati 15 Tours
Iker LECUONA KTM 17 Tours
Alex MARQUEZ Honda 18 Tours
Jack MILLER Ducati 24 Tours
Danilo PETRUCCI KTM 25 Tours
Joan MIR Suzuki 25 Tours

Classement provisoire MotoGP 2021

 Fabio QUARTARARO Yamaha 267
Francesco BAGNAIA Ducati 202
Joan MIR Suzuki 175
Johann ZARCO Ducati 152
Jack MILLER Ducati 149
Marc MARQUEZ Honda 142
Brad BINDER KTM 136
Aleix ESPARGARO Aprilia 113
Maverick VIÑALES Aprilia 106
Miguel OLIVEIRA KTM 92
Alex RINS Suzuki 91
Pol ESPARGARO Honda 90
Enea BASTIANINI Ducati 87
Jorge MARTIN Ducati 82
Takaaki NAKAGAMI Honda 71
Alex MARQUEZ Honda 54
Franco MORBIDELLI Yamaha 42
Iker LECUONA KTM 38
Danilo PETRUCCI KTM 37
Luca MARINI Ducati 37
Valentino ROSSI Yamaha 35
Stefan BRADL Honda 13
Michele PIRRO Ducati 12
Dani PEDROSA KTM 6
Andrea DOVIZIOSO Yamaha 6
Lorenzo SAVADORI Aprilia 4
Tito RABAT Ducati 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Generated by Feedzy