Aller au contenu
Accueil » [Revue de presse] Premières amendes pour le stationnement payant moto à Paris

[Revue de presse] Premières amendes pour le stationnement payant moto à Paris

  • par

Nos confrères du “Parisien” sont allés à la rencontre des prestataires embauchés par la mairie de Paris pour verbaliser les motos et scooters – non électriques – qui ne sont pas acquittés de leur stationnement, payant depuis le 1er septembre 2022 sur les 43 000 places – seulement ! – dévolues aux deux-roues. 

MNC du 22 juin : Paris fait payer le stationnement aux motos et scooters non électriquesEnvironnement : Pourquoi la moto est économique et écologique en ville

Sur 120 véhicules que j’ai contrôlés, seule une dizaine avait payé son stationnement“, témoigne un agent verbalisateur de la société Streeteo, qui est missionné pour réaliser “quelque 2000 contrôles par jour“. L’amende s’élève à 25 à 37,50 euros, selon la zone. Joyeuse rentrée, motards et scootéristes…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Generated by Feedzy